L’équipement de votre appartement meublé va jouer un rôle déterminant dans la demande locative de ce dernier. Nous sommes dans un pays où le logement joue un rôle principal dans la vie des gens. Il faut quand vous équipez un logement que les locataires s’y sentent bien.

Les atouts d’un meublé adapté

L’esthétique

L’esthétique a une importance. Nous vous conseillons de choisir un mobilier moderne, simple et épuré en ajoutant quelques touches de couleurs vives pour donner du caractère.

Concernant la cuisine et la salle de bain, qui sont des pièces primordiales, elles doivent être modernes et fonctionnelles.

En arrivant dans le logement, le locataire doit pouvoir prendre ses marques rapidement.

Le côté pratique

Il est conseillé pour la satisfaction du locataire, d’équiper son logement du wifi, d’une machine à café, d’un grille-pain, micro-onde, lave-linge, d’une télévision avec accès à des chaînes étrangères.

Une décoration soignée pourra faire la différence. On constate des écarts de loyers significatifs entre un logement simplement meublé et un logement agrémenté de cadres, miroirs, lampes d’appoint et autres objets décoratifs.

La Loi

Depuis son adoption le 26 mars 2014, la loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (loi ALUR) est venue apporter une définition légale pour qualifier un logement meublé : « un logement décent équipé d’un mobilier en nombre et en qualité suffisants pour permettre au locataire d’y dormir, manger et vivre convenablement au regard des exigences de la vie courante » (article 25-4).

Désormais, un décret du 31 juillet 2015 (n°2015-981) dresse la liste minimale des meubles indispensables au locataire pour lui permettre de dormir, manger et vivre dans le logement. Il s’applique aux contrats de location meublée constituant la résidence principale du locataire, signés depuis le 1er septembre 2015.

Selon la Loi, un logement meublé doit comporter au minimum les meubles suivants :

  •  une literie comprenant une couette ou une couverture ;
  •  un dispositif d’occultation des fenêtres dans les pièces destinées à être utilisées comme chambre à coucher ;
  •  des plaques de cuisson ;
  •  un four ou un four à micro-ondes ;
  •  un réfrigérateur et un congélateur ou, au minimum, un réfrigérateur doté d’un compartiment permettant de disposer d’une température inférieure ou égale à – 6° ;
  •  la vaisselle nécessaire à la prise des repas ;
  •  des ustensiles de cuisine ;
  •  une table et des sièges ;
  •  des étagères de rangement;
  •  des luminaires ;
  •  le matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement.